Utilisateur

Inscrivez-vous en ligne! Remplissez ce formulaire

COMEDIES FRANCAISES


 

Éric Reinardt a eu envie d’écrire ce roman quand il a découvert que les travaux d’un ingénieur français, Louis Pouzin, ont été utilisés par les États-Unis afin de créer Internet tel que nous le connaissons aujourd’hui. Pour le dire autrement, au début des années 1970, la France avait à sa disposition deux technologies développées sur son territoire, internet ou le minitel, et elle a choisi le minitel. C’est sur cette erreur stratégique que le narrateur décide d’enquêter.

Il rencontre donc Louis Pouzin et Maurice Allègre qui lui expliquent le contexte et les intérêts personnels ayant conduit à ce choix désastreux. Les intérêts personnels étant en l’occurrence ceux de l’industriel le plus influent de l’époque, Ambroise Roux.

Il faut dire que Dimitri Margueritte, le personnage principal, est obsédé par la question de l’instant décisif, ce moment où l’avenir bascule d’un côté ou de l’autre. C’est ce qui l’intéresse dans son travail de journaliste, mais aussi dans sa vie sentimentale. Parce que ce roman est aussi une histoire de coup de foudre. Il y a cette femme, que le narrateur croise à Madrid, à Paris et Bordeaux et dont il tombe fou amoureux sans jamais lui avoir parlé. En grand romantique, il refuse que ça puisse être un hasard.

Comédies françaises est un roman multiple, il nous parle des années 1970, du lobbying à l’époque, mais aussi de Jackson Pollock et de l’influence de la CIA dans le succès de l’expressionnisme abstrait. C’est donc l’histoire d’un personnage apparemment jeune et libre, vivant à l’époque des réseaux sociaux, mais hanté par l’amour et la nostalgie.


Éric Reinhardt, Comédies Françaises, Gallimard

 

Perrine

Horaires

mardi                              15h-17h45

mercredi     10h-12h     15h-17h45

vendredi                         15h-17h45

samedi        10h-12h     15h-17h45

Malvoyant
Thème par défaut

Documents utiles

Des questions ?

fb

       Nous contacter