Utilisateur

Inscrivez-vous en ligne! Remplissez ce formulaire

Découvrir la Commune

Aux origines de la Commune

 

Plongée au cœur de cette révolution singulière, grâce à un étonnant dispositif esthétique, construit autour de gravures d'époque.

 

La Commune par un Youtubeur, un beau travail de vulgarisation

 

Pour aller plus loin

Un journal au jour le jour de ces wwwwwwww wArtistes, photographes, caricaturistes dépeignent
deux mois d'insurrection.wwwwwwwwwwwww  les  temps forts de cet évènement, nous offrant     wwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww     w       un éclairage nouveau.                                          

wwwwwww

 

Une manière originale de revisiter cet évènement

 

Pour aller plus loin

Retrouvez toutes les citations associées à cet                   Retour sur les débats autour de l'amnistie
évènement et découvrez leur contexte.                             de la Commune.

wwwwww

 

La Commune

La Commune

par Yvan Pommaux
Les "communards" avaient un rêve, celui d'achever la Révolution de 1789 et de construire une société ouverte, une république démocratique, laïque, sans chef tout-puissant, sans castes ni privilèges, sans injustice. Dans cette société rêvée, on aurait placé la réussite collective au-dessus de l'individuelle, éloigné les croyances et les religions au profit de la science et du progrès, méprisé l'avidité, l'enrichissement personnel forcené... On aurait, au contraire, partagé les richesses matérielles et spirituelles entre tous... Mais à peine éclose, la Commune a vu se dresser contre elle des adversaires acharnés qui l'ont massacrée, anéantie, durant toute une semaine de tuerie barbare. Son beau rêve n'a pas eu le temps d'affronter une réalité contre laquelle il se serait peut-être brisé. Il est donc resté pur, intact. Mieux, il embellit à mesure que le temps passe sans que d'autres rêves, d'autres idées, viennent nous faire entrevoir un monde meilleur. La Commune est morte, mais ses idéaux sont là, quelque part dans nos mémoires, prêts à être retrouvés, réexaminés de près et, qui sait, à resservir un jour ?

La Commune et les Communards

par Jacques Rougerie
Le 18 mars 1871, Paris, écrasé d'humiliation par la défaite devant les Prussiens, exténué par un siège de quatre mois, se révolte contre une Assemblée nationale monarchiste. La capitale va vivre pendant dix semaines une étrange, une impossible aventure, celle d'une république indépendante, la Commune. Adossée à la mémoire de la Grande Révolution, elle ne durera que soixante-douze jours. La dernière insurrection sociale du XIX ? siècle sera sauvagement écrasée au cours d'une longue et sanglante semaine. Jacques Rougerie narre cette aventure héroïque et utopique dans la première partie de ce livre, "Paris insurgé" . Puis, dans la deuxième partie, "Le procès des Communards" , il fait entendre les héros, grands ou anonymes, de ces semaines dont nous gardons le souvenir tragique. Devant le conseil de guerre, ils sont là, Louise Michel, Courbet, Rossel, Ferré et tant d'autres, parmi les 36 000 détenus dont aucun historien de la Commune n'avait jamais entendu la voix jusqu'à l'ouverture des 15 000 dossiers inédits de la justice militaire. Ce qui permet à Jacques Rougerie d'instruire ici publiquement, pour la première fois, le nouveau procès des Communards, loin des mythes d'une sanglante bacchanale ou d'une révolution prolétarienne.

La grande défaite : 1870-1871

par Alain Gouttman
Une synthèse vivante et novatrice sur l'affrontement franco-allemand de 1870-1871. Si les images de la guerre de 1870-1871 ont fortement imprimées les consciences, la réalité et les enjeux de ce conflit demeurent méconnus. Pour éclairer cette matrice des affrontements franco-allemands consécutifs, Alain Gouttman a réouvert tous les dossiers : les circonstances du déclenchement du conflit, le déroulement des opérations jusqu'aux capitulations de Sedan, Metz et Paris, les raisons de la suprématie militaire allemande, la Commune de Paris et la réaction versaillaise... Se faisant, l'auteur resserre les liens qui unissent des événements trop souvent étudiés de manière disparate et propose une vision totale du conflit.

Le 4 septembre 1870 : l'invention de la République

par Pierre Cornut-Gentille
Le récit haletant de la naissance de la IIIe République. Le 2 septembre 1870, la défaite de Sedan est l'une des plus terribles de l'histoire de France. Napoléon III est prisonnier. À Paris, la nouvelle, inattendue, provoque la sidération, et une foule de manifestants réclame la déchéance de l'Empire. Le 4 septembre, en quelques heures, la déchéance est votée, un gouvernement de la Défense nationale est constitué et la République est proclamée, dans une grande agitation mais sans aucune goutte de sang, ce qui est sans précédent depuis 1789. Entre le Palais-Bourbon envahi, l'Élysée déserté, l'Hôtel de Ville et le ministère de l'Intérieur, se joue et s'écrit un grand moment d'histoire de France : depuis lors, mis à part l'épisode de Vichy, la République, réinventée en un seul jour, n'a désormais plus cessé d'être notre régime institutionnel.

Le banquet des affamés

par Didier Daeninckx
L'histoire romancée de Maxime Lisbonne, un personnage pétri d'idéaux révolutionnaires, héros des barricades de la Commune et directeur des Bouffes du Nord.

Le cri du peuple (1) : Les canons du 18 mars

par Jacques Tardi
A l'aube de la commune de Paris, le cadavre d'une femme, serrant dans sa main un oeil de verre portant le numéro 13, est découvert dans la Seine. Les polices secrètes mènent l'enquête... Dans cette atmosphère, Grondin a fait 20 ans de bagne et cherche celui dont il croit avoir endossé le crime... Prix Alph-art du dessin 2002 et Alph-art du public 2002 (Festival de la bande dessinée d'Angoulême).

Les damnés de la Commune (1) : À la recherche de Lavalette

par Raphaël Meyssan
Parti à la recherche de Lavalette, le narrateur rencontre Victorine, dont le témoignage bouleversant l'accompagne dans sa quête. Tandis que sa ville se charge peu à peu d'histoires, il découvre les années de tourments qui ont conduit à la révolution de 1871. Témoignage exceptionnel sur la Commune de Paris, ce roman graphique, réalisé à base de gravures du XIXe siècle, présente la manière dont l'époque se voyait elle-même.

Le souffle des marquises (1) : Le souffle des marquises

par Muriel Bloch
Eléonore, née à Lille en 1852, se passionne pour la musique, ce qui n'est pas convenable aux yeux de son père. Celui-ci décide donc de l'envoyer à Paris, chez son oncle tenant une blanchisserie à Montmartre. En dépit de ces interdictions, Eléonore persiste et doit se travestir pour être embauchée dans l'atelier d'A. Sax, l'inventeur du saxophone. Une saga sur la musique de Montmartre à New York.

Le souffle des marquises (3) : La samba des Marquises

par Muriel Bloch
Ce troisième volet emmène le lecteur pour partie au Brésil où samba, vaudou et bandits font battre le coeur des jeunes descendants d'Eléonore. Le retour de Carmel à Paris lui permet de vivre l'effervescence jazzistique des années 1920 dans la capitale.

L'Histoire en Manga (8) : De la conquête de l'Amérique à la Commune de Paris

par Hidehisa Nanbô
Au sommaire de ce tome 8, 4 siècles d'histoire entre l'Amérique et la France... La disparition des civilisations précolombiennesLes civilisations du continent américainLes conquistadorsTenochtitlan, la capitale de l'Empire aztèqueL'effondrement de l'Empire aztèqueEl DoradoLes dernières heures de la civilisation inca George Washington et la guerre d'indépendanceLa guerre de la ConquêteLa Boston Tea PartyLa déclaration d'indépendance des États-Unis d'AmériqueLe soutien de divers pays européens aux AméricainsLa bataille de YorktownGeorge Washington, le premier président des États-Unis L'expansion des États-UnisVers l'OuestLes affrontements entre les Indiens et les pionniersAndrew Jackson entre en scèneLa démocratie jacksonienneLa Piste des LarmesLa ruée vers l'or Lincoln et la guerre de SécessionL'esclavagisme aux États-UnisLes débats Lincoln-DouglasLincoln présidentLe début de la guerre de SécessionLa Proclamation d'émancipationL'assassinat de Lincoln La France après NapoléonLe congrès de Vienne et la restauration de la monarchieLes Trois Glorieuses et la révolution de FévrierL'empereur Napoléon IIILes travaux haussmanniensLa guerre franco-prussienneLa Commune de Paris

Paris insurgé : la Commune de 1871

par Jacques Rougerie
L'auteur retrace l'histoire de la Commune, la dernière insurrection sociale du XIXe siècle, sauvagement écrasée au cours d'une longue et sanglante semaine.

Séraphine

par Marie Desplechin
A Montmartre, en 1885, alors que le souvenir de la Commune de Paris est encore vivace, Séraphine, treize ans, se demande que faire de sa vie. En effet, pour une jeune fille pauvre comme elle qui ne veut être ni nonne ni couturière, il n'y a guère de possibilité. Aussi s'en remet-elle à sainte Rita, patronne des causes désespérées.

Le Paris de la Commune

La Commune en chansons

L'insurrection a été portée par de nombreux poèmes et chants, créés pendant la Commune, après, ou qui se sont inscrits dans la postérité à cette période. C'est le cas du Temps des Cerises, créée en 1871 par Jean-Baptiste Clément, communard, qui donnera un nouveau sens à ce titre qui figure depuis comme emblème de l'insurrection.

Retrouvez ce titre au sein de cette playlist consacrée aux chants partisans.

Victor Hugo et la Commune

      

 

Courbet et la Commune

           

             

LOUISE MICHEL

Une présentation en vidéo bien construite de cette figure majeure de la Commune

 

Une présentation un peu plus poussée, par la spécialiste de Louise Michel


Un article intéressant sur une partie de sa vie peu abordé

 

A lire en ligne

                     

 

La presque culte collection 'Quelle histoire' fait découvrir Louise Michel aux plus petits

 

 

 

 

Louise Michel

Louise Michel : Une femme libre

par Lucile Chastre
L. Chastre évoque la vie de Louise Michel, institutrice arrêtée pendant la semaine sanglante de la Commune de Paris, condamnée à mort mais finalement déportée en Nouvelle-Calédonie au terme d'un procès. Elle y ouvre une école pour les Canaques. En 1880, amnistiée, elle revient en France. Victime d'une tentative d'assassinat et d'incarcérations successives, elle émigre à Londres.

Louise Michel : non à l'exploitation

par Gérard Dhôtel
Evocation de la vie de Louise Michel, figure de la Commune et fervente partisane de la révolution sociale, qui a combattu toute sa vie contre l'exploitation et pour les droits des plus pauvres.

Horaires

mardi                              15h-18h

mercredi     10h-12h     15h-18h

vendredi                         15h-18h

samedi        10h-12h     15h-18h

vos médiathèques seront fermées le samedi 8 mai

En raison des travaux qui vont permettre d'achever la mue de la médiathèque Jacques Prévert, cette dernière met à disposition une mini-bibliothèque (+ de 2700 documents) et un service de Prêt à emporter (clic&collect)

Malvoyant
Thème par défaut

Documents utiles

Des questions ?

fb

       Nous contacter